Point Totem "Le Rayonnement de Nice"

Read 2993 times Last modified on Sunday, 19 November 2017 20:13

Le Rayonnement de Nice est un Point Totem*.
*Le Point Totem est un jalon sculptural en forme de flèche identifiant un espace défini, celui-ci et pas un autre le transformant en oeuvre d'art.

Le Rayonnement de Nice est une oeuvre repère géolocalisée.
Un phare multidimensionnel, un hommage à Nice, à ses villes jumelées.

Les noms des villes jumelées à Nice seront gravés sur la partie supérieure de la sculpture.
Le Rayonnement de Nice sera installé sur la Promenade des Anglais, candidate au Patrimoine Mondial de l'Unesco.

De sa position, il indiquera son point de départ : la Mairie de Nice son Point 0.
Le faisceau de lumière* du Rayonnement de Nice symbolise le voyage vers d'autres Points Totem installés dans les autres villes jumelées à Nice.
De leurs positions, ils indiqueront symboliquement leurs provenances, la Mairie de Nice, leurs points 0.
Leurs faisceaux de lumière dessineront un Rayonnement de connexions ayant pour centre la Mairie de Nice.

*la technologie du projecteur fut utilisée pour la mise en lumière du Christ Rédempteur pour les Jeux Olympiques de Rio 2016.

Le Rayonnement de Nice est une oeuvre cosmogonique* en métal blanc, son brillant reflétera son environnement, se modifiera selon les conditions d'exposition.

*Le Rayonnement de Nice sera exposé à la nature, laissant la nature faire son oeuvre.

Les Points Latitudes et Longitudes du Rayonnement de Nice indiqueront le point défini sur la Promenade des Anglais celui-ci et pas un autre. Ils seront gravés en haut-relief sur les deux cotés latéraux du Point Totem, permettant à l'ombre de faire fonction de cadran solaire.

 

Dimension : 3,14 m
Poids : 200 KG
Puissance lumineuse : 480 W

 

L'artiste : Gaspare Di Caro est un artisteperformeur né à Antibes, appartenant au mouvement Locative-art.
Très jeune il fait sienne la pensée de St Augustin " La sola Patria è il Viaggio" (In via, in patria).
Adepte du perspectivisme philosophique, cartes et territoires sont les supports de ses ready-made qu'il transpose de l'objet à l'espace multidimensionnel, mesuré et mesurable.
Son mindmark inspiratif est l'esprit de l'École de Nice et des Nouveaux Réalistes qu'il confronte et superpose à d'autres réalités de par le monde.
Son travail plastique se situe entre le plein de Arman et le vide d’Yves Klein. Sa matière première est l'espace. Son outil principal, le GPS. Grâce à lui, il choisit et définit un espace qu’il rend sensible, le transforme en point totémique pour ses cosmogonies, photographies, objets ou sculptures et en landmark de projection pour ses luminographies.
La Luminographie est une technique ancienne qui permet de projeter des images en utilisant une Lanterna Magica. Images qui ont été préalablement calculées et dessinées en perspective grâce à une Camera Obscura. Cette technique a été mise au point au XVe siècle par Giambattista della Porta. La Camera Obscura a été utilisée par les grands maitres de la peinture tels que  Leonardo da Vinci et le Caravagge.